Vous avez un projet graphique ? : 0262 78 03 01
  •  | 
  • NOUS RECHERCHONS
  •  | 
studio graphique île de la Réunion

Qu’est-ce que l’impression numérique ?

Ainsi l’impression numérique est un procédé de tirage simple. Puisque le document graphique est imprimé sur papier par le biais d’outils informatiques et d’imprimantes. Donc le délai de réalisation est plus court que l’impression offset. En effet, cela permet une plus grande réactivité vis-à-vis du client. Cependant même si l’arrivée de l’impression laser permet des tirages de bonne qualité et rapides; il reste réservé à des tirages de petites quantités (500 exemplaires maximum). Enfin, l’impression numérique utilise plusieurs techniques :

  • L’ électrophotographie ou Xérographie : technique d’impression par fixation électrostatique de particules de pigments qui sont transférées sur le papier puis stabilisées par traitement thermique.
  • La magnétographie : transfert d’une image sur papier au moyen de toner magnétique.
  • L’ionographie : impression d’une image ou document par projections d’ions chargés.
  • Le jet d’encre : procédé qui utilise la projection d’encre liquide par des buses. Soit de façon continue soit à la demande.



Les avantages & inconveniants du numérique

Avantages

  • le coût d’impression
  • traitement rapide du document
  • impression à la demande

Inconvéniant

  • Le choix du papier (1/2 mat, mat et brillant) et son grammage (entre 80 et 300 gr).
  • L’utilisation de la quadrichromie, c’est-à-dire le mélange des 4 couleurs primaires (Cyan, Magenta, Jaune et Noir). Ce qui rend ne permet pas l’usage des couleurs Pantone, mais leur équivalence en CMJN.
  • Coût non dégressif.


Qu’est-ce que l’impression offset ?

À la différence de l’impression numérique, l’offset n’est pas une impression directe. D’ailleurs, ce type d’impression compte plusieurs étapes préparatrices à l’impression. De fait le mécanisme d’impression va donc reposer sur 3 cylindres :

  • le premier se compose d’une plaque en aluminium flexible sur lequel est reproduit l’image ou le texte à imprimer (la matrice).
  • le second est couvert de caoutchouc qui reçoit la matrice à imprimer sur le papier (le blanchet).
  • le troisième est le cylindre de “contre-pression” qui par pression du papier sur le blanchet va y imprimer l’image ou le texte.

La préparation de la matrice se fait par un principe de répulsion chimique, entre l’eau et la matière grasse (l’encre). Dans ce cas, les parties qui ne doivent pas comporter d’encre sont humidifiées afin que l’encre ne s’y dépose pas. Et donc, permets des impressions ultras précises. Pendant l’impression, le papier va passer dans 4 groupes d’imprimantes. Chacune contenant une couleur de la quadrichromie , et parfois même une cinquième qui permet l’ajout d’une couleur Pantone ou d’un vernis.

Avantages

  • impression en grand volume
  • coût dégressif
  • utilisation des couleurs Pantone
  • qualité de la précision d’impression
  • pratiquement pas de contraintes dans le grammage, le type et le format du papier
  • idéal pour les moyens et les gros volumes d’impression

Inconvéniant

  • coût plus élevé
  • impossible de modifier la plaque (matrice) une fois celle-ci préparée
  • pas de petit tirage
  • pas de personnalisation
  • délai de mise en oeuvre
  • temps de réalisation plus long
  • perte de 250 feuilles environ pendant l’opération de mise au point (calage).
  • Finalement, les deux techniques offrent des rendus de qualité comparable et l’écart en matière de temps d’exécution et de coût tendent à se réduire avec les avancées technologiques. Ainsi, la seule vraie différence notable est la quantité de documents à imprimer qui va diriger vers l’une ou l’autre technique.